Témoignages textes

DIVINE REVELATION

INTRODUCTION

Sur l’ordre du Seigneur des seigneurs, le Roi des rois, le frère Apôtre sortit pour une retraite de jeûne et de prière de 15 jours. Ainsi, le frère et serviteur du DIEU vivant Gabriel Kokou DOUFLE s’est rendu dans un camp de prière dénommé « Yésu Kope » situé à Adéti Kope plus précisément Tonoukoutsi (Préfecture de Zio), à environ 15 km de la ville de Lomé (Capitale du Togo).

Contrairement à sa première expérience dans l’au-delà avec le Seigneur qui a duré 14 heures le 09 Décembre 2011, celle-ci que le Seigneur vient de faire avec lui de Juin 2013 à Décembre 2014 « 24 heures ».

Ceci a commencé, la nuit du 12 juin 2013 à 22 heures le Seigneur est venu et l’a enlevé. Il s’est réveillé le lendemain à 10 heures. Le même phénomène s’est produit la nuit du 14 au matin du 15 Juin à 22 heures.

En savoir plus …


CIEL ET ENFER – 14 Heures Dans L’au-Delà

A PROPOS DE L’AUTEUR

Je me nomme DOUFLE Kokou Gabriel, né en 1989. Ma mère est catholique et mon père protestant. Je fus baptisé à ma naissance dans l’église catholique où je devins plus tard un enfant de cœur.

Adolescent, j’étais très turbulent et grand menteur. J’avais cette facilité et cet art de mentir à tel point que les gens prenaient au sérieux mes mensonges plus que mes vérités, cela me permettait de les escroquer facilement. Je volais les biens de ma mère et s’il arrivait que j’échoue dans une classe à l’école, je  m’inscrivais en classe supérieur dans un autre établissement l’année suivante. Je mentais à mes parents concernant les programmes de l’école pour leur soutirer de l’argent et puisque j’étais très passionné des films, je quittais aussi les cours pour me rendre dans les vidéos clubs. Je me masturbais et vivais dans la fornication.

Dans ma vie de fornication, je couchais aussi avec des femmes mariées.

En savoir plus …


CIEL ET ENFER – 24 Heures Dans L’au-Delà

I. Révélations sur le monde d’ici-bas
Sur ordre du Seigneur des Seigneurs, le Roi des Rois, le frère Apôtre s’est rendu à une retraite de jeûne et de prière de quinze jours. Ainsi le frère et serviteur du Dieu vivant Gabriel Kokou Doufl é est allé dans un camp de prière dénommé « Yesu Kopé » situé à Adeti Kopé, plus précisément à Tounoukoutsi, Préfecture du Zio à environ quinze kilomètres de la ville de Lomé.
A la différence de la première expérience du genre dont la durée a été de14 heures et a été détaillée dans le livre intitulé « 14 Heures dans l’au-delà », la présente expérience dans les mondes de l’au-delà sous la conduite du Seigneur Jésus en Juin 2013 s’est déroulée en deux étapes totalisant une durée globale de 24 heures. La première phase a eu lieu au cours de la nuit du 12 juin 2013 à partir de 22 heures lorsque le Seigneur Jésus est venu l’enlever jusqu’au lendemain matin à 19 heures lorsque l’Apôtre Gabriel s’est réveillé. La deuxième séquence s’est produite au cours de la nuit du 14 Juin 2013 de 22 heures au petit matin du 15 Juin 2013 à 10 heures.

En savoir plus …


CIEL ET ENFER – 12 Heures Dans L’au-Delà

Le 02 Avril 2015, je m’étais couché. En sommeil, je me voyais en train de rêver et d’entrer dans un autre rêve. Dans ce dernier songe, je me tins debout, et du coup, une obscurité m’envahit. Et soudain, une lumière éblouissante, très éclatante, mille fois plus brillante que les rayons de soleil, surgit devant moi. Dans cette lumière, je vis un grand trône blanc et quelqu’un assis dessus, vêtu d’une robe blanche très fi ne et portant une couronne sur sa tête :
Apocalypse 20 : 11 « Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. » La personne assise sur le trône, avait une apparence peu avenante, rébarbative, teigneuse et se ressentait, par la peine convulsant son visage, de sa préoccupation d’être ulcéré et chagriné à l’excès. Tout être vivant qui l’eût rencontré dans cet état, eût été forcément terrifié. L’homme pleurait. Ses larmes coulaient à flot et il paraissait inconsolable. Moi, Gabriel, je me posai les questions suivantes: Mais qui est cet homme ? Pourquoi pleure-t-il aussi intensément ? Cet homme en face de qui je me sens obligé de m’agenouiller, mais qui néanmoins me fait si peur, d’où vient-il qu’il pleurât à se fendre l’âme ? Ainsi parlai-je en mon cœur. Il n’était point nécessaire que je formule mes questions à haute et intelligible voix. Mes questions n’étaient que des pensées intérieures, des interrogations silencieuses formulées secrètement au rythme des battements du cœur, mais cet être exceptionnel avait tout entendu. Il me répondit : “Mon fi ls Gabriel, J’ai entendu ce que tu disais dans ton cœur“. J’étais toujours à genoux devant lui, ne pouvant pas le regarder en face à cause de l’éclat éblouissant de la lumière qui émanait de lui. Je l’interrogeai : “ Pardon, qui êtes-vous ?“ Il posa sa main droite sur moi avant de me répondre ceci : “Ne crains point, Je suis le Premier et le Dernier. Je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts :

En savoir plus …

 


CIEL ET ENFER – 2 Heures Dans L’au-Delà

Je suis l’Apôtre Douflé Kokou Gabriel, ce ressortissant togolais qui, tout au long des pages de ce livre, met à votre disposition des informations recueillies auprès du Tout-Puissant en Janvier 2016. Ces communications du Seigneur Jésus s’adressent à toute l’humanité.
En conséquence, leur accès et l’appropriation de leur teneur ne sauraient être assujettis à des restrictions de genre, d’âge, d’ethnie, de race, de couleur de peau, de rang social, de religion, de profession, de nationalité, de pays et de continent. Issues de l’Eternel des armées, elles sont de ce fait revêtues du caractère universel que leur confèrent la prestance, l’omniscience, l’omnipotence et l’omniprésence du créateur de toutes choses.
Libellées en langue française dans leur version d’origine, elles sont appelées à franchir toutes les barrières de langues pour devenir accessibles à tous. Au moment opportun, le Seigneur souverain saura toucher le cœur de ses enfants les plus dévoués lesquels, en mettant alors le pied à l’étrier, accompliront les diligences relatives à l’universalisation des données correspondantes. Il est tout-à-fait fondé que se pose la question de savoir de quelle façon ces communications de l’Eternel me sont parvenues à moi, l’Apôtre Douflé Kokou Gabriel et il est non moins important que réponse soit donnée à une telle interrogation. J’ai répondu à un appel du
Seigneur Jésus, me pressant par la voie des canaux intérieurs à me rendre dans un camp pour une session de jeûne et de prières. Le Seigneur Jésus, comme il l’a maintes fois fait avec moi par le passé m’a fi xé ce rendez-vous au camp de prière dénommé « Kladé Kokou Kopé » dans la Préfecture de Aho. J’y suis resté du 11 novembre 2015 jusqu’en janvier 2016. Je n’étais pas seul dans ce camp. Je vaquais comme tout un chacun des pensionnaires à mes occupations de jeûne et de prière lorsque, à la date du 3 janvier
2016, à 2 heures précises le Seigneur Jésus s’est rendu visible devant moi et m’a enlevé. Comprenez par-là qu’il a détaché mes corps subtils de mon corps physique comme cela se passe pour toute personne qui décède. Nous étions sur un autre plan d’existence et c’est dans ces conditions que le Seigneur Jésus et moi nous avons conversé pendant deux heures d’affilée. Ceci justifie le titre de l’ouvrage. J’ai été rétabli dans mon corps physique à 4 heures du matin.

En savoir plus …